Publié dans 14-15-16/20, Années 2010, Historique, Kimberley Freeman, romance

Fleurs sauvages – Kimberley Freeman

fleurs sauvages

Fiche d’identité

  • Titre: Fleurs sauvages (Wildflower Hill)
  • Auteur: Kimberley Freeman, connue également sous le nom de Kim Wilkins
  • Parution en Angleterre: 2011
  • Parution en France: 2015
  • Maison d’éditions: Pocket    
  • Genre: Historique, Romance

Résumé

Beattie : Glasgow, 1929 Beattie Blaxland avait des rêves. De grands rêves. Elle rêvait d’une vie remplie de mode et d’étoffes. Ce dont elle n’avait jamais rêvé, c’était de tomber enceinte de son amant, un homme marié, à la veille de son dix-neuvième anniversaire. Emma : Londres, 2009 Emma Blaxland-Hunter vivait son rêve. Danseuse étoile au London Ballet, elle avait tout. jusqu’au jour où elle a tout perdu. Des décennies les séparent et les deux femmes doivent trouver la force de reconstruire leur vie. Un héritage mènera l’histoire à Wildflower Hill, là où une femme peut apprendre à se relever et savoir ce qu’elle veut vraiment. Des différences de classes sociales à Glasgow pendant la dépression aux pâturages vallonnés d’une ferme dans la campagne tasmanienne : une histoire inoubliable pleine de passion, d’amour, de secrets et de malheurs.

Mon avis

Je viens de finir ce livre prêtée par ma coupine Sonia car elle avait adoré ce petit pavé de 550 pages. N’en ayant jamais entendu parler, je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre et j’ai eu peur de la romance bon marché mais j’ai vu très vite que les lecteurs de Livraddict lui avait attribué un très beau 18,5/20.

Je n’ai pas été déçue et je suis vite entrée dans le bouquin. Dans le résumé, on insiste bien sur les deux histoires.

La première est l’histoire de la grand-mère, Beattie, qui a connu une jeunesse très mouvementée dans les années 30 et 40 car enceinte, elle doit fuir le Royaume-Uni et refaire sa vie plusieurs fois en Australie.

La deuxième est celle d’Emma, la petite-fille, qui voit son rêve brisé le jour où un accident l’empêche de faire pratiquer sa passion: la danse.

En réalité, il s’agit à 90% de l’histoire de Beattie, parfois coupée par l’histoire d’Emma qui va à la recherche du passé de sa grand-mère. L’héroïne du roman est vraiment Beattie, cette jeune femme à qui il arrive des malheurs à la chaîne. Pour Emma, l’histoire de sa grand-mère est pleine de mystères car plusieurs incohérences sur ses origines sont révélées.

J’ai adoré le début de l’histoire, disons jusqu’aux 300 premières pages. Après, quand Beattie accède à une situation stable et qu’on commence clairement à comprendre ce qu’il va se passer ensuite, l’intrigue est moins prenante. J’ai vite deviné les dénouements de l’histoire et je n’ai pas non plus pleuré comme l’avouent certains lecteurs.

Les +

  • la découverte historique et géographique de Glasgow, Londres, Australie, Tasmanie dans les années 30, 40, 50, 60…
  • l’incroyable histoire de Beattie Blaxland.
  • les retournements de situation du début (jusqu’aux 300 premières pages).
  • un doux féminisme.

Les –

  • les retournements de situation de la fin (à partir des 300 premières pages).
  • le personnage d’Emma avec qui je n’accroche pas du tout.
  • toute l’intrigue autour d’Emma ne me plait pas.
  • l’histoire d’amour entre Beattie et son grand amour ne m’a pas conquise.
  • Peu d’originalité pour la fin du roman.

En bref

Une très bonne lecture, un coup de coeur pour le début du livre mais l’ensemble ne constitue cependant pas une claque. Un roman feel good comme on dit.

Ma note

16/20 

 

 

Publicités

Auteur :

Enseignante et curieuse culturelle.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s