Publié dans 14-15-16/20, Années 2010, Maud Mayeras, Roman noir, thriller

Lux – Maud Mayeras

maud-mayeras-lux

Fiche d’identité

  • Titre: Lux
  • Auteure: Maud Mayeras
  • Date: 2016
  • Maison: Anne Carrière
  • Genre: Thriller
  • Pages: 300

Résumé

C’est l’histoire d’un retour, d’une sentence et d’une vague qui monte à l’horizon. 2016. Antoine Harelde débarque à Ceduna, dans les terres arides du sud de l’Australie. Vingt ans auparavant, il a passé un été dans cette petite ville perdue et, en l’espace de trois mois qui l’ont vu quitter l’adolescence, il a connu la joie, l’amitié, l’amour et l’horreur. Aujourd’hui il est un homme. Il n’a pas oublié, il n’a rien pardonné. Mais la justice prend d’étranges et inquiétantes couleurs à la lumière de l’apocalypse. Ballade meurtrière sur fond de fin des temps, Lux est le roman de la confirmation d’une jeune auteure au sommet de son art.

 

Mon avis

En lisant ce livre, je me suis imaginée être dans l’ambiance des films Le Livre d’Éli ou Mad Max: Fury Road mais sans Fury malheureusement. En effet, je me suis ennuyée un long moment avant d’être vraiment prise dans l’histoire. Malgré tout, les thèmes évoqués me plaisent beaucoup: l’amitié, l’amour, la fin du monde, la religion voire la secte.

Nous sommes plongés dans une terre hostile, désertique avec des personnages effrayants et inquiétants. Nous suivons ce jeune homme, Antoine. Un Français perdu dans cette terre lointaine. Il veut se venger d’un événement datant de 1996. En effet, lorsqu’il était jeune, il est devenu ami avec un garçon de son âge et sa petite soeur. Il s’amusait à suivre un homme étrange, un aborigène monstrueux qui passait tous les jours devant leurs portes. Tout allait bien jusqu’au jour où son ami meurt mais Antoine a tout vu. Vingt ans après, il décide de revenir en Australie afin de venger la mort de son ami. Évidemment, rien ne se passe comme prévu.


Je veux bien préciser qu’il ne s’agit pas du tout de science-fiction ni de fantasy. 


 

J’ai relevé quelques thèmes récurrents à l’auteure (j’ai lu Reflex dernièrement). Il y a notamment le thème de la maison hostile et abandonnée où les souvenirs sont toujours vifs. Nous retrouvons également le thème du monstre physique, le géant défiguré un peu étrange dont on ne sait jamais si on doit l’aimer ou le craindre. Bien sûr, le thème de la famille et de l’amitié aux liens fragiles et viciés est très présent à nouveau. Enfin, bien sûr, le thème du monstre mental, celui auquel on ne pense pas mais qui existe bel et bien. Dans l’ensemble et comme je l’ai déjà dit, ce sont des thèmes qui me plaisent beaucoup.

La fin est somptueuse. Une fois les personnages arrivés à destination, on sent bien que quelque chose ne tourne pas rond, qu’on va avoir droit un dénouement incroyable. Bon, on peut deviner une ou deux idées à l’avance mais l’essentiel est assez remarquable bien que j’ai l’impression de l’avoir déjà vu quelque part.

Les +

  • les thèmes traités
  • livre bref (moins de 300 pages)
  • les explications de fin
  • la jolie couverture

Les –

  • certaines longueurs peu utiles à l’histoire
  • l’enchaînement des péripéties
  • un personnage principal peu attachant

En bref

Une déception dans l’ensemble car je me suis ennuyée même s’il faut souligner le talent de l’auteure pour faire ressortir le mal originel caché au fond de certains êtres. 

Ma note

14/20

Publicités

Auteur :

Enseignante et curieuse culturelle.

Un commentaire sur « Lux – Maud Mayeras »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s