Publié dans 14-15-16/20, Anna Todd, Années 2010, chick-lit, romance

After saison 1 – Anna Todd

after 1

Fiche d’identité

  • Titre: After saison 1
  • Auteure: Anna Todd
  • Pages: 600 pages
  • Année: 2014
  • Genre: Romance 
  • Maison d’édition: Hugo Roman

Résumé

Tessa est une jeune fille ambitieuse, volontaire, réservée. Elle contrôle sa vie. Son petit ami Noah est le gendre idéal. Celui que sa mère adore, celui qui ne fera pas de vagues. Son avenir est tout tracé : de belles études, un bon job à la clé, un mariage heureux…
Mais ça, c’était avant qu’il ne ne la bouscule dans le dortoir.
Lui, c’est Hardin, bad boy, sexy, tatoué, piercé, avec un  » p… d’accent anglais !  » Il est grossier, provocateur et cruel, bref, il est le type le plus détestable que Tessa ait jamais croisé.
Et pourtant, le jour où elle se retrouve seule avec lui, elle perd tout contrôle…
Cet homme ingérable, au caractère sombre, la repousse sans cesse, mais il fait naître en elle une passion sans limites. Une passion qui, contre toute attente, semble réciproque…
Initiation, sexe, jalousie, mensonges, entre Tessa et Hardin est-ce une histoire destructrice ou un amour absolu ?

Mon avis

Ah oui, là c’est sûr qu’on s’éloigne du genre thriller et roman noir que j’affectionne.

J’ai tout de même apprécié de changer de genre et de me consacrer à une histoire sans prise de tête.

Je lirai la suite, mais la longueur des tomes me rebute un peu.

L’histoire est assez classique: la fille normale qui a une vie toute tracée, brillante à l’école, casée avec un mec gentil mais qui tombe malheureusement amoureuse du bad boy qu’on croit idiot mais qui est en fait très intelligent… Ils vont jouer au chat et à la souris et certains rebondissements sont tout de même inattendus. C’est une histoire bateau qui a le mérite d’être bien écrite, assez pour donner envie de connaître la suite. En tout cas, je me suis laissée piéger par l’histoire que j’ai lu très rapidement.

Le défaut principal de ce livre est sa longueur. C’est trop répétitif et les scènes olé olé tombent comme un cheveu sur la soupe. Je suis sûre que si Anna Todd avait réduit de moitié le bouquin en édulcorant certains passages un peu osés, les lecteurs de Young Adult se jetteraient au plafond!

Les +

  • C’est niais, mais ça fait du bien.
  • C’est un peu plus profond que ce qu’on pourrait croire (enfin c’est pas du Jean-Paul Sartre non plus hein).
  • J’ai lu ça en deux jours, comme les Granola, ne pariez pas que vous n’en mangerez qu’un.

Les –

  • Ce livre est une brique, on pourrait casser une fenêtre avec!
  • C’est répétitif: je t’aime; je t’aime plus; je t’aime; je t’aime plus.

En bref

N’ayez pas honte de lire ce bouquin, il ressemble plus (dans le fond, pas dans la forme) à une amourette adolescente décrite par Flaubert qu’aux passions charnelles évoquées par le Marquis de Sade. Le pire c’est qu’on se laisse prendre au jeu!

Ma note

15/20

 

Publicités

Auteur :

Enseignante et curieuse culturelle.

Un commentaire sur « After saison 1 – Anna Todd »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s