Publié dans 17-18-19/20, Années 2010, Franck Bouysse, Roman noir, thriller

Plateau – Franck Bouysse

plateau

glitter_969ecc59e5

  • Titre: Plateau 
  • Auteur: Franck Bouysse
  • Date: 2016
  • Genre: Roman noir
  • Pages: 300
  • Maison d’éditions: La Manufacture de livre

glitter_2f6db95332Plateau, c’est un hameau en Haute-Corrèze où réside un couple de vieux paysans, Virgile et Judith. Judith, est maintenant atteinte d’Alzheimer, elle oublie tout sauf une chose : elle a mal vécu l’absence d’enfant dans le foyer. Le couple a élevé Georges, ce neveu dont les parents sont morts d’un accident de voiture alors qu’il avait cinq ans. Maintenant Georges vit dans une caravane face à la maison de Virgile et Judith. Alors lorsque Cory, la nièce de Judith, emménage chez Georges, lorsqu’un ancien boxeur, Karl, tiraillé entre ses pulsions sexuelles et sa croyance en Dieu vient s’installer dans une maison du hameau et qu’un mystérieux chasseur sans visage rôde alentour, Plateau prend des allures de village où toutes les passions se déchaînent.

glitter_64ebd2bf87

J’avais lu « Grossir le ciel » il y a quelques mois et je l’avais apprécié surtout après un temps de réflexion. Je pense que les livres de Franck Bouysse font partie des pépites que l’on apprécie avec le temps, une fois que le récit a eu le temps de germer dans notre esprit. J’ai surtout eu envie de renouveler l’expérience après ma rencontre avec l’auteur au Livre Paris. J’ai rencontré un auteur à l’écoute, humble, ouvert à la discussion et prêt à dévoiler des secrets d’écriture. C’est avec un regard plus aiguisé que j’ai commencé « Plateau », presque déjà conquise. En effet, les livres de Franck Bouysse se lisent lentement, il ne faut pas avoir peur de chercher les définitions de certains mots sur internet, voire annoter le livre.

Les descriptions très poétiques de ce milieu rural parviennent à recréer en nous le sentiment présent chez les personnages à savoir la sensation d’être prisonniers d’un décor immuable, d’une nature indomptable, quasi mystique. Les personnages sont d’autant plus attachants que ce sont des taiseux, des âmes profondes et torturées. Les événements qui leur arrivent, toujours autour de la vie et de la mort, prennent alors des tournants de révélations existentielles.

Je pourrais reprocher à Franck Bouysse de donner à tous ses personnages des aspirations existentielles presque irréelles. Nous avons toujours des agriculteurs isolés qui ont une grande culture littéraire, religieuse et des répliques dignes d’un essai philosophique. Je ne dis pas qu’être agriculteur empêche d’être intelligent, seulement je ne pense pas que l’ensemble soit révélateur d’un état d’esprit sociologique.

Les rebondissements sont peut-être moins surprenants que dans Grossir le ciel. Cependant, la façon dont les personnages sont traités avec finesse donne une profondeur inouïe à la tournure des événements.

glitter_8c705d61ff

  • Un auteur humain et à l’écoute des lecteurs
  • Le style d’écriture de l’auteur
  • La poésie du récit
  • La noirceur des rebondissements
  • Le lenteur de la mise en place
  • La profondeur des personnages
  • Des scènes très émouvantes

glitter_a7dc44c4a0

  • Un côté « surécrit » par moments
  • Des personnages peu réalistes

 

glitter_7cac9cb222

Un roman noir rural, une pépite de poésie à lire en prenant le temps de l’apprécier.

glitter_a8d5562318

17/20

Publicités

Auteur :

Enseignante et curieuse culturelle.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s