14-15-16/20, Années 2000, D.-E.-F., Diana Gabaldon, Historique, romance

Diana Gabaldon – Outlander, tome 5, La Croix de feu

-9782290099629-3.jpg

glitter_969ecc59e5

  • Titre: Outlander, tome 5, La Croix de feu
  • Auteur: Diana Gabaldon
  • Genre: Romance, Historique
  • Parution: 2001
  • Pages: 1533
  • Maison d’éditions: J’ai lu

 

glitter_2f6db95332

Attention aux spoilers 

1771. La guerre d’indépendance américaine approche. Claire, exilée au Nouveau Monde, l’a lu dans ses livres d’histoire et Jamie Fraser, son époux, est bien placé pour savoir que ses prédictions se réalisent toujours. Et pour cause… Née au début du XXe siècle, Claire Beauchamp-Randall a servi comme infirmière dans les rangs de l’armée anglaise pendant la Seconde Guerre mondiale avant de se retrouver projetée au coeur des Highlands à une époque – 1743 – où les seuls Anglais présents en Ecosse étaient les soldats et officiers de l’armée du roi Georges. Epouse, mère et chirurgienne, Claire est toujours liée à Jamie, son Highlander, par une folle passion, et a retrouvé sa fille Brianna, qui, elle aussi, a su passer à travers les mailles du temps. Leur bonheur serait donc complet si elle ne savait ce que l’avenir leur réserve : la révolution américaine est en marche, lourde de périls. 

glitter_64ebd2bf87

J’ai lu en une dizaine de jours le tome 5 de la saga Outlander. Il faut bien s’armer de courage face à ce pavé de 1500 pages. Mais ce n’est pas n’importe quel pavé, c’est Outlander ! Alors, let’s go Sassenach !

Malheureusement, j’ai trouvé pas mal de longueurs dans ce récit. Devant la multitude des personnages qui entourent Claire et Jamie dans leur nouvelle vie en Caroline du Nord, il est difficile de savoir qui va avoir de l’importance dans le récit et qui sont ceux utilisés uniquement pout le folklore. J’avoue avoir parfois du mal à me repérer mais cette gêne n’a pas souvent d’incidence cruciale pour le récit principal. Ainsi, je me suis souvent ennuyée et j’ai souvent été déçue de la tournure des événements, j’aurais aimé un peu plus de piment ! Bon, j’ai quand même réussi à le finir rapidement, c’est bien que je suis accro à l’histoire et que la lecture est très facile. Chapeau à l’auteure pour fournir un récit aussi détaillé sur 1500 pages, c’est un boulot monstre.

J’ai lu par ci par là qu’il s’agissait d’un tome de transition entre ce qui s’est passé avant et ce qui va se passer ensuite et je suis plutôt d’accord. Alors que le tome 4 était riche en péripéties, en « nouveaux » personnages et en nouvelles informations sur le cercle de pierre, celui-là fait une pause dans le récit et nous renseigne sur la vie quotidienne de Claire et Jamie à Fraser’s Ridge où ils mènent une vie plus ou moins paisible, toujours plus paisible qu’avant puisqu’ils sont plutôt bien installés. Nous nous retrouvons plongés dans le quotidien de paysans américains du XVIIIe siècle entre les films de Quentin Tarantino et le côté « Petite Maison dans la prairie » même si les dates ne correspondent pas vraiment.

À part quelques moments palpitants, je me suis ennuyée et je n’ai tenu que par amour des personnages et par l’envie de connaître la suite de leurs péripéties. J’aimerais que le tome 6 soit plus rythmé et avec plus de panache mais j’en doute, vu ce que m’en a dit Camille qui a de l’avance sur ma lecture. Bien sûr, je n’abandonne pas la lecture de cette saga que j’adore énormément mais ce tome-là, moyen moyen. À voir la suite, donc !

glitter_a8d5562318

14/20

Publicités

2 réflexions au sujet de “Diana Gabaldon – Outlander, tome 5, La Croix de feu”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s