20/20, Années 2010, Diana Gabaldon, Historique, romance

Diana Gabaldon – Outlander, Tome 7, L’écho des coeurs lointains, Partie 1.

-9782290129739-3.jpg

glitter_969ecc59e5

  • Titre: Outlander, Tome 7, Partie 1, L’écho des coeurs lointains
  • Auteur: Diana Gabaldon
  • Date: 2016
  • Genre: Historique, Romance
  • Pages: 799
  • Maison d’éditions: J’ai lu

glitter_2f6db95332

Les treize colonies sécessionnistes ont signé leur déclaration d’indépendance le 4 juillet 1776, mais la guerre contre l’Empire britannique n’est pas pour autant terminée.
Jamie Fraser, le highlander rebelle installé avec sa femme Claire à Fraser’s Ridge, en Caroline du Nord, sait que les Américains finiront par l’emporter, si improbable que cela puisse paraître à ce moment-là. Malgré son soutien indéfectible aux sécessionnistes, Jamie ne parvient pas à se réjouir de cette victoire prochaine, car une terrible perspective l’angoisse : il préférerait mourir plutôt que d’avoir à affronter sur un champ de bataille William Ransom, son fils illégitime, lieutenant dans l’armée britannique.
Afin d’éviter une telle confrontation, Jamie décide de repartir pour l’Ecosse avec Claire et d’y rester jusqu’à ce que la guerre se termine. Pendant ce temps-là, au XXe siècle, leur fille Brianna et son mari Roger ont racheté et retapé le manoir de Lallybroch, propriété des Fraser. Ils suivent les aventures de Claire et de Jamie grâce aux lettres que ces derniers leur ont laissées dans un coffre…

glitter_64ebd2bf87

Attention spoilers

(du vrai spoil, alors ne lis pas si tu ne veux pas tout gâcher…)

Enfin un tome qui ne fait pas 1500 pages ! Psychologiquement ça aide beaucoup et j’ai eu enfin l’impression d’avancer !

Dans ce tome, les personnages principaux, Claire et Jamie, sont beaucoup moins présents. Leur présence au second plan ne m’a pas trop dérangé, de toute façon, je ne suis pas une fan inconditionnelle de leur histoire, moi, l’éternelle (et l’unique) personne restée coincée dans la #TeamFranck.

J’ai l’impression que le départ de Brianna et de Roger relance l’intérêt de l’intrigue qui s’était enlisée depuis leur arrivée en Amérique. Ici, les chapitres s’entrecoupent entre l’histoire de William, la vie de Roger et Brianna dans les années 1980 et la volonté de Jamie et Claire de retourner en Écosse pour aller chercher leur presse afin de revenir en Amérique en pleine guerre d’indépendance.

Il y a des nouvelles intrigues et de nouveaux personnages qui me donnent bien envie, notamment l’histoire de ce Beauchamp à la recherche de Fergus… J’aime le nouvel élan donné à Roger et Brianna, à leur vie de famille. J’ai été tenue en haleine lorsque Brianna découvre son nouvel emploi dans la mine… J’ai hâte de voir ce que ça va donner !

La correspondance épistolaire entre ces deux époques bien qu’à sens unique m’a énormément plu, je me demande combien de temps elle va tenir sans qu’ils ne veuillent retourner au XVIIIe siècle !

L’ambiance de ce tome m’a paru plus mystique, et c’est pour cela que je l’ai adoré !

glitter_a8d5562318

20/20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s