14-15-16/20, 2017, Pumpkin Autumn Challenge, romance, Tabitha Suzuma, young adult

Forbidden – Tabitha Suzuma

81Lw8PDxDYL

glitter_969ecc59e5

  • Titre: Forbidden
  • Autrice: Tabitha Suzuma
  • Nombre de pages: 534
  • Date de parution: 2017 (parution originale: 2010)
  • Genre: Romance, Drame
  • Maison d’édition: Milady

glitter_2f6db95332

Maya et Lochan ne sont pas des adolescents comme les autres. Élevés par une mère alcoolique et instable, ils sont livrés à eux-mêmes et n’ont d’autre choix que d’élever seuls le reste de la fratrie. Forcés de devenir adultes plus tôt que prévu, ils se soutiennent dans l’adversité et finissent par tomber amoureux. Lochan se sent seul au monde, et Maya est la seule à pouvoir le comprendre. Conscient de la monstruosité de cet amour, Lochan est prêt à tout pour bâillonner le désir et les sentiments que sa sœur lui inspire. Mais comment résister alors que Maya a besoin de lui autant qu’il a besoin d’elle ? Est-ce un crime de s’aimer si fort ?

glitter_64ebd2bf87

C’est le genre de livre qui a connu son petit succès il y a quelques temps… Puis un jour, le temps aidant à l’oubli, on le retrouve sur une étagère et ma copine Sonia me l’a prêté. Merci merci !

Style efficace

La plume est efficace et fluide. Les 500 pages se lisent très très vite. Le style Young Adult peut déplaire par sa prose facile mais ce genre de bouquin fait vraiment du bien !

Histoire de négligence

Le sujet principal de ce livre c’est la négligence exercée par cette mère célibataire qui abandonne ses enfants un peu plus chaque jour. Elle a 5 enfants et ce sont les deux aînés, Lochan, 17 ans et Maya, 16 ans qui s’occupent des trois plus petits. Elle m’a tellement énervée cette mère. Surtout que les enfants passent leur temps à éviter d’attirer sur eux les yeux des services sociaux… Mille fois j’aurais préféré que quelqu’un remarque cette négligence.

Histoire d’ado

Cette histoire c’est aussi une histoire d’adolescents qui veulent vivre leur première histoire d’amour, en pleine transition vers ce monde d’adulte qu’ils ne connaissent que trop bien. Ils accumulent à leur âge toutes les responsabilités d’adultes de plus de 40 ans: l’ado rebelle, les petits à élever, le ménage, les courses, la cuisine, les factures et j’en passe. J’ai suivi leur quotidien avec plaisir et j’ai espéré pour eux le bonheur le plus sincère. On s’attache tellement vite à eux. Les personnages sont bien décrits même si le mauvais caractère de Lochan m’a vite lassé, mais je n’en dis pas trop.

Histoire tabou

Bon, le problème, c’est que les deux aînés vont tomber amoureux l’un de l’autre. Ah! Vous le voyez arriver le fameux inceste… Voilà. Mais là, c’est différent, puisqu’ils s’aiment vraiment, c’est du vrai de vrai, du consenti. Sauf que vu leur situation respective, le consenti est bien altéré par leur quotidien désastreux. Quand je vous disais que les services sociaux auraient du agir, ça m’agace…

Quoi qu’il en soit, le brio de l’autrice c’est de questionner notre morale… Elle arrive à provoquer l’attachement à ses personnages donc on voudrait qu’ils soient ensemble, mais quand on y réfléchit, c’est dégueulasse, mais s’ils s’aiment? mais non ! mais peut-être… Bref, bravo Tabitha !

Une fin attendue

J’ai lu par-ci par-là qu’il fallait sortir les mouchoirs à la fin, que personne ne se remettait de la fin. Et bien je trouve les gens bien naïfs… Tabitha Suzuma a voulu jouer avec les tabous mais pas au point de tomber au pays des bisounours (ce qui aurait été plus audacieux je trouve). Je m’attendais depuis le début à cette fin et elle ne m’a pas vraiment touchée. Bon, j’ai quand même refermé le bouquin avec la sensation d’avoir passé un super moment de lecture.

glitter_a8d5562318

16/20

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s