17-18-19/20, 2019, contemporain, Franck Bouysse, Roman noir

Né d’aucune femme – Franck Bouysse

nedaucunefemme

glitter_969ecc59e5

  • Titre: Né d’aucune femme
  • Auteur: Franck Bouysse
  • Date de publication: 2019
  • Langue française
  • Pages: 416
  • Genre : Contemporaine
  • Maison d’édition: La manufacture de livres

glitter_2f6db95332

« Mon père, on va bientôt vous demander de bénir le corps d’une femme à l’asile ». – Et alors, qu’y-a-t-il d’extraordinaire à cela ? Demandais-je. – Sous sa robe, c’est là que je les ai cachés. – De quoi parlez-vous ? – Les cahiers… Ceux de Rose.»

Ainsi sortent de l’ombre les cahiers de Rose, ceux dans lesquelles elle a raconté son histoire, cherchant à briser le secret dont on voulait couvrir son destin.

glitter_64ebd2bf87

Difficile de rendre hommage à un auteur comme Franck Bouysse et ce n’est pas dans ces quelques lignes que j’y parviendrai. Dans cet article, je ne m’essaierai pas à une critique littéraire tant je me sens inhabile face à l’immensité des thèmes abordés et du style de l’auteur. Prenez plutôt cet article comme une invitation à découvrir ce roman.

Franck Bouysse nous avait prévenu, ce livre est bien différent des autres roman de sa bibliographie. Il me paraît plus accessible dans le style. Le vocabulaire est plus abordable et moins poétique que dans Glaise , Plateau , ou Grossir le ciel. Ça ne veut pas dire que je ne trouve pas ce roman extrêmement brillant. Au contraire, quelle force de savoir se plier à la narration qu’on veut donner dans un roman choral comme celui-ci! Comme quoi, être auteur ne s’invente pas. Franck Bouysse est un conteur de génie.

Les personnages, comme toujours, sont très attachants. Rose, Edmond, Gabriel. Ils font tous partis d’une histoire du passé, très touchante et terriblement noire. J’ai aimé le fil conducteur de l’intrigue et m’y suis sentie à l’aise tout du long. Les chapitres sont courts et le rythme haletant. C’est un livre dont j’aurai beaucoup de plaisir à relire dans quelques années.

glitter_a8d5562318

19/20

Publicités

1 réflexion au sujet de “Né d’aucune femme – Franck Bouysse”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s